Musashi Kendo Colomiers Toulouse

Championnats de France 2022 – Jeunes et Excellences : l’USC Musashi décroche une médaille de bronze à l’issue de la compétition Jeunes par Équipes.

Après des résultats prometteurs lors des derniers championnats Inter-régions Occitanie/Nouvelle-Aquitaine, à l’issue desquels ils ramenèrent quatre médailles, les jeunes de l’USC Musashi participaient les 16 et 17 avril 2022 aux championnats de France à Orléans.

Dans la compétition Jeunes par Équipes, le club présentait deux équipes malgré les absences notables de Milo Martin et de Raphaël Thomas, blessés. Les deux équipes se sont brillamment qualifiées pour les éliminatoires à l’issue de la phase de poules : l’équipe 1 (composée de Jason Poli, de Margaux Lafont et de Yaya Gardes) a terminé première de sa poule, tandis que l’équipe 2 (composée de Gabriel Dartiès, de Nina Sady, de Julian Poiroux et de Victor Armand) est sortie deuxième de la sienne. Le hasard du tirage et de ces classements a conduit les deux équipes à se rencontrer ensuite dans un quart de finale équilibré, mais finalement remporté par l’équipe 1 à l’issue de la prolongation du combat opposant les deux capitaines (Jason Poli et Gabriel Dartiès). L’équipe 1 s’est ensuite inclinée en demi-finale, face à l’équipe qui deviendra championne de France, et ramène ainsi une belle médaille de bronze.

Dans la compétition Jeunes en Individuels, la nouvelle génération de l’USC Musashi a vaillamment défendu les couleurs du club. On relèvera les performances de Yaya Gardes, qui termine premier de sa poule avant d’échouer en quart de finale dans la catégorie samouraïs, de Margaux Lafont chez les benjamins, qui sort également de sa poule et est éliminée au même stade de la compétition, ainsi que de Gabriel Dartiès et de Jason Poli qui, chez les minimes, se hissent jusqu’aux huitièmes de finale à l’issue de la phase de poules, avant de s’incliner à l’issue de combats âprement disputés.

Chez les Adultes, seul Emmanuel Dure, suite à sa médaille de bronze qualificative lors des championnats Inter-régions, représentait le club à l’occasion des championnats de France Excellences en Individuels. Pour sa première participation dans l’élite, il sort deuxième de sa poule avant d’être éliminé.

Après des vacances méritées, les nouvelles pousses de l’USC Musashi retrouveront le parquet au mois de mai afin de préparer leurs passages de grades du 4 juin, et de poursuivre leur progression pour revenir encore plus forts aux championnats de France l’année prochaine.


Un grand merci à notre correspondant kendoka Matthieu pour cet article.